Conférence publique du Parti de l’égalité socialiste

La grève étudiante au Québec, la classe ouvrière et la lutte pour les droits sociaux

13 août 2012

Le Parti de l’égalité socialiste organise une conférence publique à Montréal, ce jeudi 16 août, pour tirer les leçons de la grève étudiante au Québec, qui dure depuis maintenant six mois. À partir de ces leçons, la conférence va élaborer une stratégie socialiste pour faire de la grève le catalyseur d’une contre-offensive de la classe ouvrière à travers le Canada contre le démantèlement de tous les services publics et en défense des emplois et des droits des travailleurs.

La grève des étudiants est à un carrefour. Tout l’ordre établi, y compris les syndicats et les associations étudiantes comme la FECQ et la FEUQ, tente de mettre un terme à la grève.

Tandis que le gouvernement libéral se prépare à avoir recours à la police et aux tribunaux pour briser la grève, les syndicats ordonnent à leurs membres d’obéir à la radicale loi 78 et tentent de détourner le mouvement d’opposition derrière le Parti québécois pro-patronal.

La CLASSE, le groupe qui a amorcé la grève, s’est aussi de plus en plus adaptée à cette campagne. Elle a refusé de critiquer les syndicats de s’être opposés à une « grève sociale » et, en se soumettant à eux, a complètement laissé tomber l’appel à une mobilisation plus large. La CLASSE a aussi donné un appui à la tentative de ramener les étudiants derrière le PQ, affirmant que la défaite de Charest serait un gain, sinon une victoire, pour les étudiants.

La grande faiblesse de la grève est son orientation nationaliste et la politique de protestation qu’elle a adoptée. En effet, elle a été limitée à une campagne de protestation qui accepte l’ordre socioéconomique existant, qui est dirigée uniquement contre le gouvernement Charest et l’élite québécoise et qui demeure confinée au Québec.

Pour que les étudiants soient victorieux, ils doivent s’orienter vers la classe ouvrière internationale et lutter pour la mobiliser autour d’un programme socialiste.

Le secrétaire national du PES, Keith Jones, et un correspondant pour le WSWS, Richard Dufour, seront les principaux conférenciers. Nous encourageons activement les jeunes, les étudiants et les travailleurs à assister à la conférence et à participer dans la période de questions et de discussion qui suivra les présentations.

Montréal

Jeudi, 16 août, à 19 h 30

Centre St-Pierre, salle 204

1212 Panet

(Près du métro Beaudry sur la ligne verte)